Rechercher
  • L'équipe 3WRH

Objectif reconversion professionnelle

Mis à jour : juin 11


Quête de sens, désir d’ascension sociale, rêve de gamin ou tout simplement envie de changement, vous hésitez à vous reconvertir. Voyons ensemble les questions à se poser pour concrétiser et sécuriser votre transition professionnelle !



High five entre collègues

Se poser les bonnes questions

Vous n’êtes pas satisfait de votre situation professionnelle et vous hésitez à changer de cap, à chercher une formation pour amorcer une reconversion professionnelle. Vous vous demandez peut-être comment faire la part des choses entre le fantasme qui a peu de chance d’aboutir et un projet réaliste qui ne partira pas en fumée au contact de la réalité ? Comment être sûr de faire le bon choix ? Les « switchers » sont de plus en plus nombreux en France. A un moment de leur carrière, certains optent pour la reconversion professionnelle pour devenir développeur(se) web, infirmier(ère), professeur(e), psychologue...


Pour vous aider dans votre reconversion professionnelle, voici cinq questions pour faire le point sur vos motivations, sur vos envies et sur la faisabilité de votre projet :

  • Que voulez-vous gagner ?

  • Qu’êtes-vous prêt à perdre ?

  • Quels risques acceptez-vous de prendre ?

  • Quels éléments de votre situation actuelle voulez-vous retrouver dans votre futur métier ?

  • Est-ce le bon moment pour se lancer ?


Identifier vos compétences

Vous avez fait le point et vous avez décidé de vous reconvertir. Il est maintenant temps de faire un bilan de compétences afin de mettre en avant vos qualités et votre potentiel.


Ce bilan peut être réalisé individuellement mais un regard extérieur peut être nécessaire pour avancer. Si besoin, n’hésitez pas à vous faire aider d’un professionnel : CEP (Conseiller en Evolution Professionnelle), conseiller APEC (Association pour l’Emploi des Cadres) ou Pôle Emploi. Ces services gratuits vous permettront d’obtenir un bilan et un suivi personnalisés et adaptés à votre situation. Ils seront sans doute en mesure de vous apporter des réponses ou une aide attentive dans votre reconversion professionnelle. Vous pouvez solliciter une aide pour réapprendre à rédiger votre lettre de motivation ou mettre à jour votre CV.


Si vous choisissez d’effectuer votre bilan de compétences avec un organisme privé, assurez-vous de la qualité de ses services. Rencontrez plusieurs organismes avant de vous lancer. Définissez votre objectif avec votre conseiller et exigez un plan d’action qui tienne compte du marché. Vous pouvez d’ailleurs jeter un coup d’œil à la méthode d’Outplacement Network.


gif

Se projeter et se confronter au marché de l'emploi

Maintenant que vous avez fait le point sur vos envies et sur votre potentiel, augmentez votre niveau de connaissances sur le métier de vos rêves. Pour cela, étudiez les fiches métiers, réalisez des enquêtes terrain, échangez avec des professionnels, identifiez les entreprises pour lesquelles vous aimeriez travailler.


Vous pouvez aussi consulter des témoignages de personnes en reconversion professionnelle, et pourrez être ainsi surpris des trajectoires différentes qu’elles ont empruntées pour exercer leur métier.


A la 3WRH, nous avons beaucoup d’élèves en apprentissage dans le domaine du développement web. Certains d’entre eux, en pleine reconversion professionnelle, ont témoigné sur notre site internet et force est de constater que leurs backgrounds sont divers et variés : équipementier, préparateur de commandes, boulanger, étudiant en DUT Sécurité Hygiène et Environnement, ingénieur en écologie…


Votre idéal est-il toujours en adéquation avec la réalité ? Si oui, passez à l’étape suivante, sinon, il faut peut-être ajuster vos plans. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, cette exploration en vue d’amorcer votre reconversion professionnelle n’est pas un échec ou une perte de temps, c’est le seul moyen de n’avoir aucun regret et de finir par trouver le job de vos rêves.


Identifier les moyens de concrétiser votre projet

Pour finir, vous devez vous poser une dernière question : quels moyens devez-vous mettre en œuvre pour changer de métier ?


Renseignez-vous sur les formations, sur les coûts, sur la durée de votre reconversion professionnelle. Et surtout, prenez en compte les aspects personnels. Quelles seront les conséquences sur votre famille, sur vos revenus et sur votre rythme de travail ? La prise en compte de tous ces éléments est nécessaire afin de choisir un parcours cohérent. Les possibilités sont nombreuses : transfert de compétences, reprise d’études, formation en ligne, VAE… et il ne fait pas de doute qu’avec l’essor du digital learning, vous trouverez la solution adaptée à vos besoins et à votre mode de vie.


Enfin, n’oubliez pas de consulter votre CPF : vous bénéficiez sûrement d’heures de formation qui peuvent être mobilisées pour financer tout ou partie d’une formation. Ce dispositif peut être mobilisé en parallèle de votre carrière ou lors d’une reconversion professionnelle.


Passez à l'action

Une fois que vous avez défini votre plan d’action, il ne vous reste qu’à vous lancer : suivez une formation, mettez à jour votre CV et votre profil LinkedIn, faites savoir à votre réseau que vous entamez une démarche de reconversion professionnelle ! Qui sait ?


Vous pouvez également faire appel à un agent, qui saura trouver le job adapté à vos besoins. Pensez par exemple à RecrutonsEnsemble qui propose des services aux ingénieurs, aux cadres, aux techniciens ou encore aux personnes exerçant des « métiers du web ».


Enfin, la 3WRH peut aussi vous guider vers des parcours accessibles à tous (débutants comme confirmés), pour devenir développeur web, vous former au webdesign, et au webmarketing. Les formations proposées en apprentissage sont gratuites et dispensées dans toute la France. Que vous soyez en reconversion ou non, la 3WRH vous accompagne tout au long de votre parcours. Elle vous aidera notamment à trouver votre apprentissage en développement web.



gif