Rechercher
  • L'équipe 3WRH

Grace Hopper : ces femmes qui ont marqué l'histoire de la tech (#3)

Dernière mise à jour : 25 mai



Grace Hopper, dit la "Queen of Computer" 👑


Le destin d’une pionnière dans l’informatique 💻


Plus connue sous le nom de « Amazing Grace », Grace Hopper est une pionnière dans la programmation informatique. Elle souhaitait rapprocher les langages informatiques de la langue anglaise afin de simplifier leur utilisation.


🎓 Née en 1906, Grace Brewster Murray poursuit des études à la prestigieuse université de Yale. En 1934, elle devient docteur en mathématiques et commence à enseigner cette discipline.


Un parcours atypique : une carrière dans l’armée 🪖


Neuf ans plus tard, pendant la Seconde Guerre Mondiale, elle s'engage dans la marine américaine. Ayant rejoint l'unité féminine "WAVES" et elle se consacre, pendant que les hommes sont au front, à l'étude des trajectoires balistiques.


🎖 Promue lieutenante, elle est affectée à Harvard pour y programmer l'ordinateur Harvard Mark I. Son supérieur, réticent à l'idée d'avoir une femme comme second, est vite impressionné par les qualités et la vivacité de Grace. En travaillant sur cette machine, cette dernière invente le codage, c’est-à-dire le processus d'écriture d'instructions.


De militaire à l’univers du numérique 🖥


À la fin de la guerre, Grace Hopper doit quitter Harvard. En effet, l'université n'attribue pas de postes de professeurs aux femmes. Elle rejoint alors une start-up souhaitant commercialiser l'ordinateur au grand public. 🚀


Pour rendre cette machine accessible à tous, elle imagine un langage informatique qui serait à la fois indépendant des machines et proche de l'anglais. L'idée d'un langage informatique simple et réutilisable vient de naitre !


🆕 En 1957, embauchée chez IBM, elle met au point le langage COBOL et poursuit ses travaux de normalisation du langage informatique. Plus tard, ses recherches donneront naissance à nouveau langage : le Fortran.


💡 Très populaire auprès du grand public, Grace Hopper aurait également contribué à la popularisation de la notion de "bug". Le terme "bug" était déjà utilisé par les ingénieurs et mécaniciens en électricité, mais ne s'était pas encore imposé en ce qui concerne l'informatique.


La légende raconte qu'après avoir découvert une mite dans un ordinateur qu'elle réparait, elle aurait noté dans son cahier : "premier cas réel de bug" avant de coller l'insecte dans ses notes.

Les recherches de Grace lui ont valu de nombreuses distinctions de son vivant. Notamment le prix de l'Homme de l'année en informatique (Computer Sciences Man of the Year award) ! 🥇


Ce parcours vous inspire et vous donne envie de vous diriger vers les métiers de l’informatique afin de devenir l'une des prochaines femmes influentes dans le numérique ?

🎓 Trouvez votre formation dans le digital ici